En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Viens, on se souvient…

Déborah Galopin
on se souvient

Parfois, pris par notre quotidien, nous oublions ce qui fait toute la force de notre relation. Les soirées posées chez soi et le rythme effréné de la vie de tous les jours viennent lisser notre relation, la rendre moins sensationnelle qu’à ses débuts. Pour autant, les souvenirs sont de précieux moments qu’il peut être important de réinvoquer. On le fait de temps en temps, chacun de notre côté en y pensant avec nostalgie, mais si pour une fois, on le faisait ensemble ?

“Viens, on se souvient…”

L’objectif n’est pas de vivre dans le passé, mais plutôt de faire remonter à la surface toutes les bonnes choses qu’on a vécu et de se charger de cette énergie positive. C’est un peu comme profiter d’un grand ciel bleu, quand on a vécu plusieurs jours de grisaille. Si on ne s’était pas forcément rendu compte que la présence du soleil nous manquait, le revoir nous fait un bien fou. C’est la même chose ici.

Un lieu approprié

Pour jouer l’exercice à fond, je vous propose de le faire lors d’une soirée où vous vous retrouvez tous les deux. Choisissez un endroit où vous y êtes tous les deux à l’aise. On a souvent tendance à négliger les lieux, pourtant, il détermine aussi l’ambiance de la soirée. Si vous vous retrouvez dans un restaurant chic où vous devez parler le plus bas possible, il y a fort à parier que vous ne vous sentiez pas tout à fait vous-même et vous aurez, de ce fait, du mal à vous laisser aller. À l’inverse, un lieu trop bruyant ne vous permettra pas de bien vous entendre et vous agacera l’un et l’autre. La terrasse d’un bar ou un restaurant que vous aimez tous les deux seront des endroits propices pour rendre cette soirée la plus agréable possible.

Attendez d’être tous les deux détendus pour commencer le jeu et partagez chacun votre tour autour de l’exercice. Vous n’êtes pas obligés de vous poser toutes les questions d’affilée, l’idée est que chacune de ces 3 questions amène un dialogue naturel entre vous. Une parole en faisant naître une autre, il est possible que passé quelques minutes, vous parliez totalement d’autre chose et c’est très bien. C’est aussi de cette façon que la complicité peut s’épanouir.

Exercice 1 : Votre première rencontre

Voici LE moment, le plus important, celui où vous vous êtes rencontrés. Peut-être n’êtes vous pas immédiatement tombé(e) amoureux(se), peut-être vous a-t-il fallu plus de temps, mais il y a toujours chez quelqu’un ce déclencheur qui nous fait dire « il/elle me plaît ». Bien sûr, si ç’a été le coup de foudre, cela rendra ce souvenir d’autant plus fort. Faites savoir à votre moitié qu’est-ce qui vous a immédiatement plu chez elle, ce qui vous a touché. Remémorez-vous l’instant de votre rencontre, ce que vous avez pensé à ce moment, ce que vous avez ressenti. C’est le genre de chose qu’on ne partage pas forcément, qui se vit silencieusement et que l’autre peut totalement ignorer. Pourtant, apprendre ce qui a déclenché le petit truc en plus est très plaisant et valorisant pour votre chéri(e). Vous lui ouvrez une porte vers quelque chose d’intime pour vous.

Exercice 2 : Vos meilleurs moments

Vous savez, c’est lorsque vous vous sentiez tellement heureux que vous vous êtes dit que vous n’aviez besoin de rien d’autre et vous auriez voulu que cet instant ne s’arrête jamais. Il y a très certainement un souvenir qui se démarque par rapport aux autres, mais n’hésitez pas à en citer plusieurs. Racontez-les, dites pourquoi vous les avez appréciés, ce que vous avez le plus aimé et pourquoi cela compte autant aujourd’hui pour vous.

Vous confier sur ce qui vous a rendu heureux(se) est la meilleure recette pour savoir ce qui pourrait vous rendre heureux maintenant. Et peut-être que votre moitié vous proposera spontanément : « et si on recommençait ? »

Exercice 3 : L’instant que vous aimez le plus au quotidien

Les habitudes, c’est un peu le lot de chaque couple, passé quelque temps. Pourtant, certaines de ces habitudes qu’on met en place ne sont pas forcément négatives et peuvent au contraire souder le couple. Il peut s’agir du repas que vous prenez tous les deux en tête à tête, de vous retrouver tous les deux quand les enfants sont couchés ou les dimanches matins sous la couette. Que chacun dise le moment de la semaine ou de la journée qu’il préfère, permet d’y accorder encore plus d’importance, même si cela peut paraître de toutes petites choses.

Quand tout va bien, dites-le vous, cela donnera plus de poids à votre bonheur d’être ensemble. 😉

Vous avez joué le jeu ? Racontez-nous votre soirée sur reussirlamour@gmail.com ou en message privé sur notre page Facebook. Nous partagerons vos plus beaux moments.

Merci au parcours Alpha couple qui nous a inspiré cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *