En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Se valoriser pour mieux s’aimer

Florence (Daphnecoaching)
se valoriser

Vous êtes à un dîner, la maîtresse de maison propose une chaise à votre homme et là vous criez « ah non pas celle-là, elle est trop fragile. Il va se balancer et maladroit comme il est, il va la casser ! » ou directement à table à votre chéri « avec la bedaine que tu as, tu ne vas quand même pas te resservir ? » Les rires fusent, mais qui n’a pas ressenti de la gêne quand des remarques désobligeantes sont échangées en public ? Nous voulions être drôles tout en faisant passer un message, mais pour la personne qui les reçoit, c’est raté !

Nous allons vous aider à faire le point sur ces mots qui peuvent être reçus comme des poignards. Les paroles valorisantes, un des 5 langages de l’Amour dont parle Gary Chapman, si elles sont bien exprimées, seront toujours bien reçues, car nous sommes tous en attente de compliments et d’encouragements.

Le psychologue William James le souligne en écrivant : « Le besoin humain le plus profond est peut-être celui de se savoir apprécié ».

Une parole valorisante, c’est quoi au juste ?

Valoriser l’autre pour ce qu’il fait de bien, c’est un peu zoomer sur ce qu’il réussit et non sur ses manquements. Nous montrons notre admiration et l’exprimons : « Bravo pour ce meuble que tu as posé, décidément, tu es vraiment doué ! » Derrière ces petites phrases, nous témoignons de notre respect et de notre reconnaissance. Nous voulons à notre tour faire plaisir en remerciant l’autre. Si notre conjoint est sensible à ces paroles valorisantes, son « compte d’Épargne affectif » comme l’appelle Yvon Dallaire psychologue et sexologue, sera nourri de chacune de ces petites attentions.

Des paroles valorisantes peuvent désamorcer une situation quand, par exemple, vous attendez votre chéri pour aller à un dîner ou à un rendez-vous et que, comme d’habitude, il arrive essoufflé et en retard : deux solutions s’offrent à vous « Tu arrives toujours en retard. Comme d’habitude, nous serons les derniers arrivés ! » ou « J’avais hâte de te retrouver mon amour, je suis prête pour partir ! » Vous avez la réponse, j’en suis sûre !

Cependant, nous ne sommes pas tous très à l’aise avec le fait de valoriser les autres. Si nous sommes de nature assez négative, nous voyons facilement ce qui ne va pas chez l’autre et non ce qu’il fait de bien. Cela peut être dû à notre éducation qui ne nous a pas habituée à recevoir et à faire des compliments, mais nous pouvons tout de même apprendre !

Gary Chapman nous propose d’énumérer par écrit des remarques positives sur l’autre de façon exhaustive et précise. Par exemple :

  • Il va tous les matins accompagner les enfants à l’école et ça me soulage drôlement.
  • Elle me prépare des petits plats que j’aime.
  • Elle trouve toujours le temps malgré ses horaires professionnels de passer au pressing déposer mes chemises…

Notre vie de couple est une succession de petites attentions qui disparaissent dans le quotidien, alors je vous propose de les mettre en lumière et d’exprimer verbalement ce que vous aurez écrit. Dites ce que vous aimez chez l’autre. Vous verrez, vous n’aurez plus envie de vous critiquer mutuellement et de vous faire des reproches, car vous allez vite prendre goût à ces paroles douces et sincères.

Pour valoriser votre chéri, il n’a même pas besoin d’être présent. Si entre copines vous parlez de lui en bien, un jour ou l’autre, il l’apprendra. Luc pendant une thérapie de couple se confiait sur les efforts que sa femme faisait pour le valoriser en disant : « Elle m’a redonné le sentiment d’être un homme. »

Soyez son fan number 1 !

Pour redynamiser une relation, nous valorisons par des compliments et nous encourageons l’autre à se dépasser. C’est une belle façon de le rejoindre aussi dans sa vision du monde : « Si tu décides de changer de travail, je suis sûre que tu vas réussir ! » ou « Tu vas pouvoir réaliser ce rêve, car tu as de la volonté et c’est une qualité que j’apprécie chez toi ! » Pour encourager notre chéri(e), il faut bien sûr découvrir ce qui compte pour lui. Bonne nouvelle, la vie de couple réserve beaucoup de surprises, nous n’avons jamais fini de découvrir celui qu’on aime.

Nous pouvons proposer notre aide « comment puis je t’aider ? », « je suis à tes côtés » et ainsi accompagner l’autre dans ses nouveaux projets. Savez-vous que nous avons en nous un potentiel supérieur à celui que nous exploitons ? Alors, encourageons-nous mutuellement.

Comment se valoriser ?

Le ton de voix est important et la douceur du timbre sera appréciée. Nous savons tous que nous pouvons faire des compliments de façon railleuse ou hypocrite. Si nous voulons être sincère et entendu, évitons les « Je serai ravie de faire la vaisselle pour t’aider puisque l’évier déborde depuis hier » ou « oh cette robe te va super bien, on ne voit plus tes poignées d’amour ! » ou « Toi qui es si parfait, peux tu… ? » Nous voyons bien que ces messages peuvent être doubles alors évitons-les, s’ils ne sont pas des messages d’amour. La signification des mots est importante, mais le ton sur lequel nous les prononçons, ainsi que notre gestuelle le sont tout autant. Ils peuvent être le « sésame ouvre-toi » dont parle Yvon Dallaire ou un mur tel que Marshall Rosenberg l’évoque dans son livre « Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) ».

En prenant une voix douce et non autoritaire, vous ne deviendrez pas ainsi le parent de votre aimé, mais son coéquipier ! Avec ce langage vous montrez votre attachement à l’autre. Si ce n’est pas naturel chez vous, entraînez-vous. Je suis sûre que vous serez sensible aussi à ces paroles valorisantes qui sont un des plus beaux langages de l’amour.

2 réponses à “Se valoriser pour mieux s’aimer”

  1. pons dit :

    Bravo pour ce bel article qui donne envie d’être “très” gentille avec son chéri 😉 “tu vois, chéri, tes poils qui dépassent de ta chemise, te donne l’air plutôt viril … non, sans humour, des outils pour mieux s’aimer, je prends ! merci.

  2. salluzzo dit :

    Bravo un article positif…enfin!!!
    Quelle drôle d habitude de toujours pointer du doigt le négatif de l autre …..on doit vraiment raisonner, parler avec un regard bienveillant, pas aise au debut mais avec de la pratique de la bonne volonté on peut faite du bien a l autre et donc a soi meme !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *