En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Le rôle du témoin auprès des futurs mariés

Déborah Galopin
participer au mariage

Il y a un an et demi, ma meilleure amie, celle avec laquelle j’ai grandi, m’a demandé d’être sa témoin. C’est un moment que j’ai reçu avec beaucoup de joie. J’étais très heureuse qu’elle et son copain décident de se marier. Je les trouvais beaux ensemble et leur relation un idéal à atteindre. Bien évidemment, j’ai accepté, mais j’ignorai encore tout de ce qui m’attendait. Si vous êtes dans la même situation, j’aimerai vous transmettre quelques petites choses que j’ai apprises de cette expérience et peut-être que j’aurai moi-même aimé apprendre avant.

Être témoin, c’est aussi un engagement. Ce n’est peut-être pas vous qui allez vous marier et pourtant vous avez un rôle important dans ce mariage. Vous allez être au côté des futurs mariés tout le temps de la cérémonie, vous allez également signer les registres et vous serez pour eux un soutien.

L’enterrement de vie de jeunes filles ou de garçons

Parmi les différents rôles que vous pourrez avoir, le plus important et celui auquel vous ne couperez pas — sauf si les futurs mariés refusent catégoriquement d’avoir un enterrement — c’est d’organiser la soirée d’EVJF ou EVJG. Traditionnellement l’enterrement de vie de jeunes filles et de garçons se fait séparément : le futur marié et ses amis d’un côté et la future mariée et ses copines de l’autre. Donc chacun des témoins devra s’occuper de la soirée en question. Il est possible que vous et les autres témoins ne vous connaissiez pas  voire que vous habitez habite loin les uns des autres, rendant l’organisation d’autant plus complexe. Si vous en avez la possibilité, réunissez-vous entre témoins autour d’un verre pour discuter de vos idées respectives.

Cette soirée doit être une surprise pour les futurs mariés, donc il va falloir tout organiser et ne leur communiquer que le strict nécessaire. Faites en fonction de leurs goûts, de ce qui pourrait leur plaire ou leur faire plaisir. Il peut être de bon ton de se déguiser, de faire des activités (les streapteasers et streapteaseuses ne sont en aucun cas une obligation !) ou des défis.

Pour notre part, étant donné que les deux amoureux tenaient à le faire ensemble, nous leur avons réservé un week-end entier dans une villa avec différentes activités nautiques (jet ski, virée en catamaran) mais aussi de nombreux défis avec la team du marié et celle de la mariée. Le lieu a été tenu secret jusqu’à leur arrivée et ils ont été ravis ! Mais qu’on vous le tienne pour dit : organiser un EVJG/F c’est un sacré budget. Pour que tout se passe au mieux, vous pouvez utiliser l’appli Tricount qui vous aidera à gérer facilement les comptes avec vos amis, ça évitera les tensions.

En tout cas, n’hésitez pas à mettre le paquet ! C’est un moment qui les marquera et qui signera la fin officielle de leur célibat. Pour les invités, choisissez leurs amis proches, on oublie les collègues un peu trop sérieux. C’est une soirée où ils pourront faire absolument tous ceux qu’ils veulent, alors autant qu’ils soient à l’aise. Gardez également la surprise sur les personnes qui seront là, cela leur fera d’autant plus plaisir quand le marié/la mariée retrouvera l’un(e) de ses meilleurs potes qu’il/elle n’a pas vu depuis plusieurs mois !

On compte sur vous pour rendre cette soirée folle !

Soutenir les futurs mariés dans leur engagement

Le rôle principal des témoins c’est quand même celui d’être présent au côté de la mariée ou du marié. Vous allez donc les accompagner dans les différentes étapes de leur mariage, cela va du choix de la robe de mariée/du costume du marié jusqu’au jour J. N’hésitez pas à donner votre avis sur le choix des différentes tenues qu’il/elle va essayer, à l’aider à se détendre si elle/il est stressé(e). Bref, soyez un ami fidèle et encore plus en ce moment si particulier pour eux !

N’hésitez pas à proposer votre aide pour l’organisation. Ils auront très probablement besoin de petites mains à un moment ou à un autre et cela peut les soulager de vous déléguer quelques tâches.

Créer l’animation durant le jour du mariage

Une fois que les mariés auront signé, ils pourront souffler et profiter. C’est vous qui reprenez les rênes pour parfaire à cette soirée en organisant les animations du mariage. Il y a bien sûr l’indémodable « diaporama » qui permettra de pallier l’attente entre les plats. Si je craignais que les gens s’ennuient durant celui-ci, je me suis rendu compte qu’il était parfait pour la séquence émotion. Cela a touché les mariés de se revoir et les proches de revoir les deux gamins qu’ils ont vu grandir. Même si cela peut vous paraître ringard, je vous le conseille ! Choisissez une musique originale pour rendre celui-ci dynamique.

Rappelez-vous que les deux familles ne se connaissent pas forcément très bien et que de nombreuses personnes se retrouvent réunies pour la première fois. Je vous conseille donc de créer une animation qui permettra aux convives de briser la glace. Pour notre part, nous avions fait piocher à chacun un petit papier, un personnage leur était attribué et ils avaient pour mission de retrouver leur binôme. Cela a aidé les gens à se mélanger, à se parler pour pouvoir jouer le jeu. Vous pouvez rajouter du challenge en donnant un gage à ceux qui ne réussissent pas.

Le troisième type d’animation que je vous propose, c’est ce qui permettra aux mariés de garder un souvenir de ce grand jour. Ce qu’on retrouve le plus fréquemment dans les mariages ce sont les sucres : chacun écrit un petit mot aux mariés qu’il noue autour d’un sucre. Les mariés pourront les ouvrir et les lire lorsqu’ils prendront leur café. Nous avons préféré disposer sur chaque table un appareil photo jetable. Quelques défis étaient proposés et le reste de la pellicule était libre. Les futurs mariés les développeront et seront certainement heureux de voir comment leurs invités ont vécu leur soirée.

Faire un discours

Le discours c’est aussi le lot des témoins. Certains sont de bons orateurs d’autres moins. Je ne vais pas vous dire d’en faire un si vous n’en avez pas envie, mais pensez tout de même à préparer ce que vous aimeriez dire aux futurs mariés. Les plus timides pourront leur glisser quelques mots dans une enveloppe et les plus courageux se lancer dans un discours qui récoltera l’acclamation des convives. C’est le moment de vous laisser aller à vos émotions et vos ressentis. Soyez vrai et tout se passera bien. 🙂

N’oubliez pas que s’ils vous ont choisi en tant que témoins, c’est parce que vous êtes des personnes importantes  à leurs yeux. Si vous avez été présent tout au long des préparatifs et durant le mariage, c’est une très bonne chose, mais rappelez-vous que vous serez toujours leur témoin. Alors, pensez à être à leur côté et continuez à être présent pour eux dans leur vie future. C’est le plus beau cadeau que vous puissiez leur faire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *