En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Retrouver son premier amour sur Facebook

Florence (Daphnecoach)
retrouver son premier amour

Internet facilite aujourd’hui les retrouvailles. Des années plus tard, il nous ait possible de retrouver celui ou celle qui a été le « premier Amour » avec un grand A, celui que l’on n’oublie jamais vraiment. L’amour de jeunesse est un souvenir sacré embelli par les années qui se sont écoulées depuis. Fantasme partagé pour beaucoup, il peut devenir, en un simple clic, réalité.

L’idée de retrouver celui ou celle qui a fait battre notre cœur est tentante… Mais que peut-on attendre de ces fantômes du passé, deux ans, dix ans ou vingt ans plus tard ? Que vont-ils nous apporter ?  Ces premiers amours vont-ils mettre en danger notre relation de couple ?

 Une seconde chance d’aimer ?

Quand l’envie nous prend d’aller surfer sur le web à la recherche d’un visage que l’on a aimé jadis, c’est un peu comme commencer un jeu de piste.

Alex et Jade avaient 20 ans quand ils se sont aimés tout un été « avec passion ». Les vacances terminées, chacun a dû partir dans une autre ville poursuivre, pour l’un, ses études et l’autre, reprendre un domaine familial. Leurs vies séparées étaient heureuses, des enfants sont nés de leurs unions et un jour, alors que le couple d’Alex battait de l’aile, il a décidé de retrouver la trace de Jade sur le web.

Des mots d’abord échangés par Messenger, puis des messages de plus en plus longs. Les années écoulées n’ont alors plus d’importance et le lien, comme intact, est de nouveau là. « J’ai l’impression d’avoir à nouveau 20 ans, mon mari ne me parle presque plus, ne me regarde plus comme lui et mes enfants m’épuisent… » dira Jade. Quant à Alex, il me confiera « Je me sens vivant depuis que je l’ai retrouvé ! »

Passé quand tu nous tiens !

Quand nous surfons au cœur de notre passé en cherchant notre premier amour, en le retrouvant nous plongeons dans un bain de jouvence. Nos rides naissantes sont oubliées et nous retrouvons l’énergie des premiers émois.

Si notre passé mérite que nous y soyons attachés, il nous rappelle aussi que notre jeunesse passe et que nous pouvons retrouver de façon illusoire les douces sensations et le fameux goût de la madeleine de Proust.

Au cours de notre adolescence, nous avions des rêves et aujourd’hui que sont-ils devenus ? « C’était le bon temps ! » comme disent certains. Nous étions jeunes, beaux, souriants et désormais, notre miroir nous renvoie une image différente.

Retrouver son premier amour, pari gagnant ou perdant ?

Sur les réseaux sociaux, il est très facile d’entrer en contact avec cet ex et de réactiver le lien.

Lorsqu’on retrouve son ex, il faut prendre conscience que notre vision est brouillée par un mélange de souvenirs flous et de notre imagination. Nous idéalisons souvent notre premier amour et ressentons une certaine tendresse à son égard. Il devient un peu ce que nous avons perdu, l’innocence, la pureté, un regard émerveillé sur l’amour.

Il redevient, à travers d’anciennes photos, le partenaire parfait, celui qui a su nous comprendre, le premier aussi qui nous a choisis et qu’on a choisi. Et puis, il a cette qualité : ne pas partager notre quotidien et son lot de petites ou grandes contrariétés ou déceptions.

Facebook avec sa vitrine magique est un bon moyen de s’approcher de l’autre sans trop d’engagements. Nous pouvons observer à notre aise, comme derrière un grand aquarium, les photos postées, les centres d’intérêt et valider ainsi ou non notre attirance et notre fidélité à ce souvenir de premier amour.

Se confronter à ses souvenirs, c’est aussi prendre le risque de ressentir pour notre présent du rejet. Les fantômes du passé paraissent bien plus séduisants dans l’atmosphère du lointain !

Accueillir l’Amour ou l’esquiver ?

Qui n’a pas envie d’apporter un peu de l’inattendu dans sa vie ? Nous nous imaginons que nous connaissons parfaitement celui ou celle que nous retrouvons même si au bout du compte, la vie nous a changé. Erreur !

Nous avons la tentation de transcender notre existence quotidienne d’un simple clic, mais aussi de la bouleverser. C’est le moment, de se recentrer sur notre relation actuelle et de se poser les bonnes questions : Pourquoi je l’ai choisi lui/elle ? Et pourquoi pas faire une rétrospective de vos meilleurs moments avec lui/elle.

Dans une période de creux, nous avons tendance à chercher quelque chose de plus réjouissant vers lequel nous échapper. L’équilibre d’un couple est fragile et nous devons faire attention à ne pas laisser entrer dans notre relation, ces fantômes que sont nos premiers amours.

Nous avons beaucoup plus de pouvoir sur notre présent que nous voulons l’admettre ! Alors, avant de songer immédiatement à faire nos valises pour partir avec notre premier amour, pensons d’abord à aller de l’avant pour retrouver la personne avec laquelle nous partageons notre vie, pour la/le retrouver elle/lui.

Si nous avons envie de nouveauté, pensons à la faire entrer dans notre couple avant toute chose et laissons les personnes du passé à leur juste place. C’est ce qu’on vit maintenant dans notre couple qui nous intéresse et pas une hypothétique histoire fabriquée à partir d’un souvenir de nos jeunes années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *