En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Comment préserver son couple des déceptions ?

Florence (Daphnecoaching)
anti deception

La semaine est enfin terminée, nous sommes vendredi et Jean a hâte de retrouver sa petite famille. En sortant de l’avion, il imagine déjà la scène : il pousse la porte de chez lui, sa femme se jette à son cou et ses deux garçons se précipitent en hurlant un « Papa tu nous a trop manqué ! »
Marion, elle, a 32 ans aujourd’hui, son chéri va lui fêter son anniversaire en beauté ce soir, elle a hâte… Clap de fin.

Ces scénarios comme tous ceux que nous passons notre temps à imaginer sont parfaits, de vrais contes de fées pour certains. Jean et Marion ont des attentes précises vis-à-vis de leur amoureux et la réalité est souvent toute autre. Alors comment faire ?

Quand nos attentes sont sources de déception :

Jean va en effet rentrer chez lui, sa femme sera au téléphone et ses deux enfants affalés devant la télévision. Les retrouvailles, genre retour du guerrier victorieux qui fait vivre sa petite famille, attendront ! La suite on la connaît tous ou presque : Jean déçu va râler, bouder, faire des reproches, s’énerver contre la tribu, sur lui qui, encore une fois a cru que ses rêves pourtant simples deviendraient réalité… Il va ronchonner tout un week-end, même si cela demande beaucoup d’énergie de se concentrer pour faire la tête pendant deux jours ! Son attente s’est transformée en déception.

Marion, elle recevra un coup de fil de son chéri retenu à une réunion de boulot « j’arriverai tard, désolé, on fêtera ton anniv’ demain ? »

Jean et Marion s’attendaient tous deux à jouer le personnage qu’ils avaient écrit pour leur pièce de théâtre.

Quand nous avons des attentes précises sur une situation ou sur des personnes et si le scénario ne se passe pas comme écrit, nous aurons, alors, du mal à gérer nos émotions négatives qui arriveront en rangs serrés : tristesse, colère, reproche, frustration. Le conflit peut arriver très vite dans la relation de couple. Nous avons mal quand il y a un écart entre la réalité de ce que l’on vit et ce que nous avions programmé.

Souvent, nous désirons que l’autre s’adapte à nos envies, qu’il fasse exactement ce qu’on attend de lui. Certains peuvent se rendre malade et frustré en attendant indéfiniment que les autres réagissent d’une certaine façon envers eux. L’émission de télévision « L’amour est dans le pré » que je m’amuse à visionner est un florilège d’attentes déçues et de déceptions en tout genre.

Notre bonheur dépend de ce que les autres feront ou non pour nous et c’est là le problème ! Annie elle, n’a jamais digéré l’attitude de son mari revenu après deux ans d’infidélité. Elle attendait des excuses, une réparation mais rien n’est venu. Aujourd’hui encore elle ressent encore de la tristesse pour cette attente déçue.

Et si nous remplacions nos attentes par des préférences ?

David Lefrancois, coach et expert en Neurosciences m’a vraiment interpellée dans sa proposition de remplacer nos attentes par des préférences.

J’ai expérimenté cette façon d’aborder les événements et cela a changé en profondeur ma vie.  Nous avons une vision très précise de ce que nous voulons vivre comme scénario de vie en couple et en amour mais nous pouvons envisager d’autres possibilités !

Jean pourrait se dire avant d’arriver chez lui : « je préférerai que ma femme et mes enfants manifestent la joie de me voir mais si cela ne se passe pas comme cela je vais me poser sur le canapé et reprendre la lecture inachevée de mon polar et me détendre afin de passer un bon week end. »

La notion de préférence ouvre de nouvelles options, il y a , alors, d’autres scénarios possibles. Si cela se passe comme je l’avais souhaité, c’est tant mieux, sinon j’aurai toujours la capacité de me satisfaire de l’option numéro 2. Jung appelle cette coïncidence de deux événements « synchronicité » situationnelle.

Si vous remplacez vos attentes par des préférences, la vie va vous paraître beaucoup plus simple et vos émotions joueront moins souvent le yo-yo. Vous ressentirez moins de frustrations et beaucoup moins de colère. Votre vie de couple a tout à y gagner !

Marion pourrait se dire ou répondre à son chéri : « je suis déçue, j’avais envie d’une vraie soirée mais je comprend, ce n’est pas grave, nous fêterons mes 32 ans demain, je te laisse organiser cette fête. » Elle a exprimé sa préférence, mais en ne se bloquant pas sur son attente frustrée, elle a choisi d’être heureuse avant tout et surtout de préserver son couple du conflit.

En vous entraînant, vous allez apprendre à imaginer d’autres scénarios. Avoir d’autres préférences est un vrai choix : celui du bonheur !

Essayez en couple, avec votre amoureux, avec vos enfants, avec vos amis de transformer vos attentes en préférence et dites-moi ce que cela a changé chez vous et dans votre entourage ! Choisir de se changer soi-même sans changer l’autre est un vrai challenge.

Cette belle citation de Sénèque sera ma conclusion : « Le plus grand obstacle à la vie est l’attente, qui espère demain et néglige aujourd’hui. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *