En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Monsieur et Madame Adelman : la fresque d’un couple sur 45 ans.

monsieur et madame adelman

Monsieur et Madame Adelman est une comédie dramatique réalisée par Nicolas Bedos. Après 11 ans de carrière dans le cinéma en tant qu’acteur et scénariste, il signe là son premier film, rêve qui l’animait depuis qu’il était gosse.

Quand la plupart des histoires d’amour s’arrêtent là où le bonheur d’un couple commence, Nicolas Bedos a préféré raconter l’histoire dans sa globalité. Les 120 minutes du film retracent la magie et les tourments d’un couple qui se déroulent sur près d’un demi-siècle, de 1971 à 2016. On a presque envie de hurler : enfin un vrai film d’amour qui ose nous montrer ce qu’il y a après la passion, sans idéalisation, avec ses hauts et ses bas. Les P.S.: I love you et autres comédies romantiques peuvent aller se rhabiller avec leur “je t’aime, moi non plus”. Nous on préfère les “je t’aime” tout court, envers et contre tout !

Le film s’ouvre lors des funérailles de Victor Andelman, auteur célèbre, qui laisse derrière lui sa femme, Sarah. Les années ne lui ont rien enlevé de sa superbe, de sa force de caractère, même en ce jour particulier. C’est au cours de cette cérémonie qu’un journaliste vient à la rencontre de la veuve pour lui poser des questions sur sa relation passée avec l’auteur. Elle trouve là, le moyen d’échapper aux vieux et aux enfants qu’elle a en horreur, pour se replonger avec plaisir dans ses souvenirs.

La rétrospective de leur histoire débute sur une rencontre un peu clichée, dans laquelle les traits des personnages se dessinent progressivement. Deux individus aux antipodes l’un de l’autre, et pourtant c’est à travers leurs différences qu’ils vont pouvoir se trouver et se compléter. Sarah, jeune fille pétillante et envahissante, va être celle qui va pousser Victor, auteur frustré, à exprimer son talent et à prendre confiance en lui. Alors qu’il la voyait auparavant comme une rivale, grâce à elle, il va se sentir pousser des ailes. N’est-ce pas le propre de l’Amour ? Être capable de faire ressortir le meilleur de deux personnes ?

Monsieur et Madame Adelman témoigne de la passion amoureuse, mais aussi des conflits. Ils sont la plupart du temps dus à une crise identitaire qui se répercute sur les deux conjoints. Ce sont autant de situations qu’un couple est susceptible de traverser comme l’ennui, l’absence de vie sexuelle, la jalousie, sans oublier la vieillesse… Au fil du temps, nous sommes amenés à changer, à nous éloigner de la personne que nous étions et dont l’autre était justement tombé amoureux. Il est difficile d’assister au changement de l’autre, de soi et de son couple. Sarah et Victor sont parfois prêts à tout pour sauver leur amour et ce ne sont pas toujours les meilleures décisions qu’ils prennent. Pourtant, ce qui compte, c’est cette volonté de tenter de se réinventer, de retrouver ce qui nous faisait vibrer au tout début de notre relation et le désir de continuer à s’aimer.

Ce film met en avant la complexité des relations et les traite avec légèreté et humour. Nicolas Bedos ne se prend pas trop au sérieux et c’est bien avec cette perspective que nous devrions pouvoir aborder nos relations amoureuses. Comme le montrent deux scènes récurrentes du film : il n’y a rien de plus merveilleux que de s’évader avec la personne que l’on aime. La spontanéité est désignée comme le propre de la passion amoureuse, alors si vous ne savez pas comment pimenter votre week-end, cela devrait au moins vous donner une idée. 😉

Monsieur et Madame Adelman dresse le portrait imparfait d’un couple, mais dont la force des sentiments crève l’écran. Un film drôle, sincère et tendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *