En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Petit point sur l’expression « mariage plus vieux, mariage heureux »

Déborah Galopin
mariage plus vieux

Vous connaissez certainement l’expression « mariage pluvieux, mariage heureux ». Quand on choisit la date de son mariage, on le fait rarement 1 semaine à l’avance, mais plutôt plusieurs mois voire plus d’un an. Les préparatifs du mariage sont nombreux, en revanche s’il y a bien une chose qu’on ne peut pas commander c’est le beau temps. Même en plein mois de juillet nous ne sommes pas à l’abri d’une belle averse. C’est comme ça ! Alors pour se consoler, généralement on sort la fameuse expression « mariage pluvieux, mariage heureux », la pluie se faisant alors le symbole d’une union réussie et qui se prolongera dans l’avenir.

Bien sûr, personne n’y croit vraiment. Cela ressemble plutôt à une superstition comme dire que croiser un chat noir porte malheur. Mais si l’expression avait un véritable sens ? L’expression est souvent mal interprétée, car il ne s’agit pas d’un « mariage pluvieux », mais d’un « mariage plus vieux » ! et c’est bien différent !

Cela se réfère effectivement au temps, il ne s’agit juste pas de celui de la météo, mais du couple, de la durée. Plus, un couple est ensemble depuis longtemps plus il est à même d’avoir réfléchi à l’engagement que cela représente et d’avoir fait un choix éclairé. Dans le feu de la passion, durant les trois premières années, il est facile d’envisager de vivre toute sa vie avec la même personne, mais la déception ne risque-t-elle pas de survenir ? Il est préférable d’apprendre à bien se connaître d’abord, d’avoir été confrontés à quelques « engueulades » pour savoir si nous sommes en mesure de gérer les conflits. La période de fiançailles sert aussi à cela : à se projeter dans l’avenir et à réfléchir à tout ce que ce fameux « oui » implique. Bref, la clé de la réussite d’un couple c’est de prendre son temps. Même s’il est tentant d’agir avec spontanéité par rapport à ce qu’on éprouve maintenant, il est préférable de ne pas forcément se laisser guider par les feux de la passion, mais plutôt par ceux de la raison.

Alors, la prochaine fois, vous ne direz plus « mariage pluvieux, mariage heureux » quand vous assisterez à une cérémonie où le temps n’est pas clément, en revanche si vous apprenez l’union d’un couple qui vit ensemble depuis longtemps, ne vous gênez pas. 😉

2 réponses à “Petit point sur l’expression « mariage plus vieux, mariage heureux »”

  1. CB dit :

    Bonjour.
    Merci pour votre site et tous ses articles sympathiques, vivants et pratiques !

    Une remarque néanmoins sur cet article dont l’analyse me semble erronée :

    En effet, l’expression d’origine “Mariage pluvieux, mariage heureux” serait effectivement une déformation de “mariage plus vieux, mariage heureux” et ferait référence au fait d’être plus âgé au moment de se marier.

    Cependant, il ne s’agit pas du tout d’être en couple depuis plus longtemps. Le concubinage avant le mariage est d’ailleurs une donnée récente, bien postérieure à cette expression de la langue française. Celle-ci fait au contraire référence au fait que l’un ou les deux membres du couple soient plus âgés que la “norme habituelle” au moment de son mariage. Comme souvent dans les expressions populaires, l’expression pallie ici ce qui pourrait être pris comme un désavantage par rapport à l’habitude de se marier jeune : l’expérience, la maturité acquise peuvent être des atouts pour le couple au quotidien.

    Au contraire, de multiples études montrent que les couples qui ont vécu en concubinage avant de se marier ont plus de chance de divorcer. Pourquoi ? L’une des explications est que commencer à vivre ensemble trop vite court-circuite la construction du couple sur les plans émotionnels, psychologiques et affectifs en passant directement au plan physique. Ce manque risque de peser dans le temps sur l’harmonie du couple.

    Quant à savoir s’il vaut mieux se marier jeune ou vieux en âge, chaque “option” a ses avantages et ses inconvénients. Chaque couple a son histoire , sa rencontre, qui peut arriver à telle ou telle période de la vie, que l’on ne choisit pas toujours. L’essentiel : prendre le temps de construire sa relation pour se lancer “bien équipé” dans l’aventure à deux pour la vie !

    • Reussirlamour dit :

      Bonjour Caroline,
      Merci de votre intérêt pour notre site et nous apprécions ce complément d’information qui pourrait tout à fait faire l’objet d’un article à lui seul 😉
      Bonne journée,
      Reussirlamour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *