En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Les attentions c’est bien au début, maintenant c’est inutile

Déborah Galopin
attentions

« Les attentions c’est bien au début, maintenant c’est inutile », c’est la phrase que vous avez balancée lors d’un dîner entre amis. Tous les hommes ont opiné du bonnet, alors que les femmes vous lançaient des regards furibonds. Vous n’avez pas compris… Sûr de votre couple, vous ne voyez pas vraiment pourquoi vous devriez repasser par l’étape séduction, alors que tout semble rouler. Okay, vous avez quelques disputes de temps en temps, une libido un peu moins importante qu’au début et les soirées restau se sont transformées en soirée TV, mais c’est normal non ? Tout ne peut pas être aussi palpitant qu’à vos débuts.

Si c’est ce que vous pensez, alors vous ignorez sûrement que vous êtes actuellement en train de laisser son couple en jachère. Vous n’y prêtez plus « attention ».

Et l’homme parfait se transforma… :

Je vais vous raconter l’histoire de Marc, alias Mister Parfait. Marc quand il a rencontré sa femme pour la première fois, il l’a trouvé tellement belle, intelligente, qu’il a tout fait pour la conquérir ! Vous l’auriez vu… Elle était éblouissante. Alors il a déployé les efforts à la hauteur de son amour pour elle. Pourtant, il ne voyait pas cela comme un effort, il le faisait pour lui faire plaisir, pour un sourire en retour. Il lui ouvrait les portes, il l’invitait au restaurant, il préparait le repas parfois. Et elle souriait ! À pleines dents. Quand ils ont commencé à vivre ensemble, il lui préparait son petit déjeuner le matin, car il partait au travail avant elle. So romantic ! Elle était de bonne humeur pour commencer sa journée. Marc pensait à lui offrir des gants quand elle se plaignait d’avoir les mains gelées en hiver et lui a même offert le parfum qu’elle portait tous les jours, car il avait remarqué que le flacon était presque vide. Il était capable d’anticiper ses moindres désirs ! Bref, c’était l’homme idéal.

Et puis le roi des petites attentions, l’homme parfait aux yeux de sa femme, a progressivement décidé de prendre sa retraite une fois qu’il a jugé l’amour de son héroïne conquis. Pouf ! Disparu. Marc ne l’amenait plus au restaurant, prenait son petit dej’ sans penser à mettre la tasse de sa belle endormie. Parfois, il oubliait même de débarrasser après lui. Mister Parfait ne l’était plus tant que cela.

Vous voulez comprendre ce qu’il s’est passé entre temps ? Okay, décryptons tout ça.

De l’importance des petites attentions :

Les attentions sont souvent utilisées au début de relation, car elles servent à séduire. Ce sont généralement les hommes qui ont recours à ce procédé comme une façon de témoigner à la femme qu’ils veulent conquérir, ce dont ils sont capables pour elles. Marc a donc cherché à déployer tous ses talents voire même à se surpasser, car l’enjeu était de taille : lui plaire. Mais que va-t-il se passer ensuite ? La femme va prendre toutes ces attentions pour acquises et l’homme va tout simplement cesser de faire ce qu’il faisait. Le couple se repose alors sur ses lauriers.

L’erreur typique est de se dire qu’une fois l’étape de séduction acquise, on arrête tout. Pourquoi continuer puisque le challenge est réussi ? On croit à tort que ce qu’on vit maintenant, les papillons, la vie en rose, tout ça, tout ça, ça va continuer ad vitam aeternam. FAUX ! Les émotions sont fugaces et éphémères et pour qu’elles durent, encore faut-il pouvoir les faire durer… C’est-à-dire qu’il faut continuer à entretenir cette phase de séduction, sinon on tombe dans le cas de Mister Parfait, pas si parfait tout compte fait…

Les petites attentions n’ont pas seulement pour but de conquérir l’autre, mais permettent aussi de témoigner de l’affection qu’on lui porte, et de lui rendre la vie plus facile. Le terme d’attention parle de lui-même: c’est porter de l’intérêt à quelqu’un; en offrir, c’est le montrer. Ne plus le faire reviendrait à dire que vous négligez l’autre et votre couple. Alors ces petites attentions, sont-elles toujours inutiles ?

Comment retrouver des petites attentions

Imaginez que vous la couvrez de cadeaux et un beau jour, vous ne lui en faites plus et penserez même inutile de fêter le jour où vous vous êtes rencontrés ou mariés. Elle se sentira désaimée, elle pensera que vous l’avez oublié, que vous la mettez de côté par rapport à d’autres éléments de votre vie qui vous préoccupe davantage comme votre travail.

Il y a des attentions qui sont considérées comme des cadeaux et d’autres qui relèvent davantage des services rendus. Il est important d’avoir recours aux deux, mais ce qui déterminera véritablement les attentions que vous pourrez faire à votre dulcinée, c’est de savoir ce qui pourrait lui faire plaisir. Le meilleur moyen pour cela est de bien la connaître et de rester attentif à elle. Quand elle exprimera un désir ou un besoin, quel qu’il soit, vous pouvez la surprendre en cherchant à le satisfaire. Sans rien lui dire, faites-lui la surprise. Elle a eu une soirée harassante et aimerait se reposer un peu ce soir ?

Commandez l’un de ses pêchés mignons (sushis, pizza), préparez à manger ou bien faites-lui un massage avec un petit mot doux déposé dans le creux de l’oreille. Si cela peut paraître inutile, c’est pourtant l’un des moyens pour entretenir la flamme, en continuant à prendre soin l’un de l’autre. Le défi, c’est qu’il ne suffit pas de le faire 1 fois dans l’année, mais au quotidien. Essayez de faire quelque chose qui pourrait lui faire plaisir une fois par semaine et vous verrez très certainement que votre couple reprendra un peu de sa légèreté d’avant.

Si les cadeaux sont des petits plus qui prouvent votre amour, les services rendus sont indispensables pour le bon fonctionnement d’un couple. La femme est d’un naturel à faire beaucoup pour les autres et cela sans rien demander en retour. Alors quand elle a besoin d’aide, elle ne sait pas forcément l’exprimer. Elle le fait d’abord pour vous faire plaisir, jusqu’à ce que cela devienne une charge trop importante pour elle.

L’homme pense à tort que si elle ne sollicite pas son aide, c’est qu’elle n’en a pas besoin. Erreur ! Et on en arrive à ce genre de situation : la voilà en train de vociférer « De toute façon, dans cette maison c’est moi qui fais tout ! » passant l’aspirateur nerveusement, tout en persiflant quelques remarques acerbes pour elle-même et que vous n’avez de toute façon aucune envie d’entendre pour éviter une énième dispute. C’est l’effet de la cocotte minute ! Vous n’avez pas compris ? C’est normal !

Pour régler ce problème, constatez les efforts quotidiens que fait votre femme pour le bien-être de votre foyer et proposez-lui votre aide ou votre soutien pour la soulager. N’hésitez pas à lui dire qu’elle peut solliciter votre aide dès qu’elle en a besoin. D’autant qu’une demande faite de façon agréable fonctionne toujours mieux qu’en faisant moult reproches. Cette aide que vous lui apporterez se ressentira sur son humeur et donc sur votre couple.

Alors prêt à faire la vaisselle et à lui offrir des fleurs ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *