En ce moment, mon couple c'est plutôt :

L’exercice pour savoir comment vous vous percevez

exercice pour savoir comment vous vous percevez

La connaissance de soi est toujours un grand mystère. Dans les moments de doute, il peut nous arriver de nous demander « qui suis-je ? » comme si ce que nous connaissions de nous n’était pas encore suffisant pour nous définir. On se définit par notre prénom, notre âge, notre situation et pourtant, ce n’est pas assez. C’est banal.

Et l’autre alors ? Celui que nous aimons ? Il nous semble que parfois nous savons mieux dire qui il est que nous-mêmes et d’autres fois, nous ne savons plus du tout. « Je ne te reconnais pas ». A-t-il vraiment changé ? Avons-nous changé à ce point pour ne plus savoir ni l’un ni l’autre qui nous sommes ? Le mystère du « je » et du « tu », l’insaisissable complexité de l’être, toujours en mouvement, en constante évolution, différent en fonction de chaque situation.

L’exercice des 100 « je suis » :

Je vous propose un exercice qui vous permettra de faire un point sur vous. Si vous manquez de confiance en vous, si vous avez tendance à vous dévaloriser, cela vous permettra de vous voir sous un autre angle. L’exercice des 100 « je suis » est approprié pour les célibataires, mais vous pouvez également le faire si vous êtes en couple avant de passer au second exercice. Prenez une heure au calme, des feuilles, un stylo et lancez-vous.

L’objectif est de vous décrire en 100 points. La phrase doit commencer de cette façon : « je suis… » Par exemple : Je suis brune/je suis grande/je suis timide/je suis joyeuse/… » Choisissez 100 mots/phrases qui vous correspondent et permettent de définir qui vous êtes, votre personnalité, votre comportement. Trouver 100 « je suis » va peut-être vous paraître compliqué, mais ce sera une façon de vous décrire de façon objective, car vous serez obligé d’avoir recours à des qualités, à des défauts, des attitudes neutres… Si vous calez vraiment avant les 100 « je suis » ce n’est pas grave, le principalement est d’essayer d’en mettre le plus possible. Votre conjoint pourra vous venir en aide ensuite quand vous débrieferez.

L’exercice des 100 « tu es » :

Après avoir fait le premier exercice chacun de votre côté, vous pouvez passer au suivant. Savoir comment vous percevez votre partenaire et comment il vous perçoit est un bon moyen aussi d’échanger le regard que vous avez l’un sur l’autre.

Le second exercice va consister à décrire votre conjoint par « tu es… » de la même façon que vous avez procédé précédemment. Décrivez comment vous le voyez, ce que vous aimez chez lui et ce que vous aimez moins. Quand vous aurez terminé, dites-vous à haute voix ce que vous avez noté : « Tu es aventurier/tu es bricoleur/tu es beau/tu es discret/tu es galant/… »

N’hésitez pas à rajouter un petit « je t’aime parce que tu es… » pour donner à vos mots plus de poids et d’amour. On n’a souvent peu l’occasion de remercier l’autre pour ce qu’il est, de lui prouver que vous l’aimez même avec ses petits défauts, alors pourquoi pas le faire maintenant ?

Il est fort à parier que si vous comparez avec votre liste de « je suis », vous ne vous êtes pas perçu exactement de la même façon. Il y aura des choses auxquelles vous n’aviez pas pensé l’un de l’autre et encore plus sur vous-même. Il y a peut-être des « je suis » chez lui que vous ne soupçonniez même pas. En revanche, quelle joie de voir que votre mari ou votre femme reconnaît aussi les mêmes traits de personnalités que vous percevez de vous. Discutez-en, riez et ne vous vexez même pas s’il/elle vous dit que vous êtes chiant(e), ça fait partie du jeu.

Ce petit exercice vous permettra une meilleure connaissance de vous, mais aussi vous apprendra à être plus attentif aux différentes facettes de vos deux personnalités. Quand vous serez confronté(e) à l’un de ses défauts, rappelez-vous toutes les qualités que vous avez citées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *