En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Pourquoi est-ce difficile pour une femme de séduire et comment faire ?

Déborah Galopin
séduire un homme

Séduire quand on est une femme apparaît presque comme un antagonisme. On peut lire de nombreux articles sur la séduction à destination des hommes mais beaucoup moins à l’adresse des femmes. Il n’y a qu’à jeter un nez dans quelques bouquins pour voir que la séduction est l’apanage des hommes. Dans la littérature classique, Don Juan s’oppose à Madame de Bovary ; l’un étant dans l’action (abusant du coeur des femmes) alors que la seconde est dans l’attente. Cette attente ne sera d’ailleurs jamais satisfaite puisque Madame de Bovary passera sa vie à rêver d’un amour idéal sans jamais le trouver et ne vivra que des amours déçus.

Devons-nous subir le même sort que cette pauvre femme ? Certainement pas !

S’autoriser à être dans l’action, plutôt que dans l’attente :

Je ne dis pas que vous devez vous transformer en une espèce de dragueuse professionnelle qui va tester ses charmes sur tous les mâles qui passent. En revanche, lorsqu’un garçon nous plaît, nous pouvons nous retrouver dans une situation inconfortable : « comment lui faire comprendre qu’il me plait ? Comment l’approcher ? » Ce sont les questions que m’a posé une lectrice et j’ai compris l’urgence et la détresse que pouvait susciter ce genre de situation. Dans l’imaginaire collectif la femme doit se contenter d’être réceptive. Il faut commencer par rompre avec cet a priori.

Est-ce que si vous vous bougez les fesses, cela vous permettra de vivre votre rêve de princesse ? Pas forcément, mais vous aurez toujours plus de chance en agissant, qu’en restant prostrée dans votre coin et en vous faisant votre film dans votre tête. Comme le dit le dicton « qui ne tente rien n’a rien». Pour certaines, cela représente une véritable épreuve : parce que vous êtes timide, parce que vous ne le connaissez pas encore, parce qu’il vous impressionne, parce que vous êtes tellement éprise que vous retrouvez face à lui vous paralyse… S’il vous intéresse : osez, votre égo ne s’en sentira que mieux.

Votre défi sera donc de faire le premier pas. Dans le film « Nouveau départ » il y a cette phrase qui m’a beaucoup marquée :

« Il te suffit de 20 petites secondes de courage et je te promet que les résultats dépasseront tous tes rêves les plus fous ».

Je ne peux que vous encourager dans ce sens, peu importe la finalité. Votre approche ne sera certainement pas la même selon le contexte, mais à l’heure des réseaux sociaux, il est beaucoup plus facile d’engager une conversation. Dans le pire des cas, recourez à un prétexte (besoin d’aide) pour ensuite enchaîner sur la proposition d’un verre ou d’un dîner. Pour savoir, s’il est réceptif à vos charmes, lancez-lui de temps en temps quelques perches. Vous serez assez vite fixée.

Pourquoi est-ce important de se lancer ?

Premièrement, pour donner un petit coup de pouce au destin et deuxièmement, pour en avoir le coeur net. On vous souhaite que vos espoirs puissent être comblés mais même si ce n’est pas le cas, sachez que la finalité ne sera jamais négative. D’une part, vous pourrez vous raccrocher au fait que vous avez tenté votre chance et enfin que vous savez !

Le fait de rester coincé dans vos fantasmes et vos projections ne vous permettra pas d’avancer dans votre vie sentimentale. Votre esprit se met en mode « occupé » ce qui vous rend indisponible pour les autres hommes qui voudraient vous séduire. Eh oui, vous êtes bien trop obnubilée par Spartacus pour voir vos autres prétendants. Grâce à un « non » il est plus facile de passer à autre chose, qu’en restant dans l’attente. Alors n’ayez pas peur du rejet.

Faut-il suivre des techniques de drague ?

La séduction a recourt à de nombreux stratagèmes pour que la personne qui est dans l’action puisse parvenir à ses fins – pas toujours honnête. Si comme toute forme de manipulation, elle peut effectivement nous permettre d’obtenir plus facilement ce qu’on désire, en tant que femme, on nous dicte surtout les choses que nous ne devrions pas faire. Les conseils donnés aux femmes pour plaire à un homme se résument à peu près à ceci :

1. Rester mystérieuse, ne pas se dévoiler trop vite notamment sur ses sentiments

2. Ne pas se montrer trop attachée

3. Ne pas coucher immédiatement

Si ces conseils sont avisés, il peut être agaçant voire frustrant pour une femme de se sentir toujours dans la retenue et plus encore si cela ne lui permet pas d’être en adéquation avec qui elle est et ce qu’elle éprouve. C’est comme si l’homme devait être le moteur et la femme le frein : non, pas forcément ! Avant que ce soit une affaire de genre, c’est surtout une affaire de ressentis.

Il faut savoir que dans d’autres cultures comme au Canada, ce sont les femmes qui draguent. Cette règle qu’on a instaurée selon laquelle c’est à l’homme de faire le premier pas n’est donc pas universelle. Je pense que les choses seraient beaucoup plus efficaces si chacune des deux personnes pouvaient s’exprimer tels qu’elles sont. Il existe des hommes timides, qui n’osent pas et des femmes plus entreprenantes. Chaque situation comme chaque personne est unique, c’est bien là le plus important à retenir.

Avant de penser immédiatement “technique”, il faut savoir que lorsqu’on éprouve une attirance envers quelqu’un, il y a des signaux physiques qui ne trompent pas : pupilles dilatées, on se penche davantage vers l’autre, regard sur les lèvres et bien sûr la fameuse petite étincelle dans le regard… Même si vous n’en avez pas conscience, vous adoptez une attitude particulière et l’autre aussi. C’est autant de signes que vous lui envoyez et que vous recevez, d’où cette impression ou non de plaire à l’autre : le corps ne ment pas.

Pour plaire à quelqu’un, je ne peux que vous conseiller d’être vous-même et de vous faire confiance avant tout. De nombreux magazines vous vendront certainement leurs précieux conseils selon lesquels pour séduire un homme il faut mettre des talons, des bijoux, bien s’apprêter… Chaque femme qui a envie de plaire sera très certainement dans cette démarche de se mettre en valeur, mais est-ce vraiment utile de vous mettre en talon si vous n’en portez jamais ? Quand je me prépare à un rendez-vous, je pense bien évidemment à plaire, je choisis les atouts que je veux mettre en avant mais je pense aussi à être en phase avec moi-même en choisissant une tenue qui soit le reflet de ma personnalité. Quand quelqu’un nous plait, on ne souhaite pas seulement le séduire mais pouvoir se lancer dans une relation. Je reste intimement convaincue que pour cela, il faut pouvoir être vraie.

Vous avez certainement plus à y gagner en étant sincère, qu’en jouant les sirènes (pour vous d’abord et pour lui ensuite), car la sincérité permet d’établir une relation de qualité. Cela ne veut pas dire immédiatement « j’ai l’impression que t’es l’homme de ma vie, je veux me marier avec », mais vous servira à savoir si effectivement vous pouvez être compatibles ou non. Cela implique de vous dévoiler l’un à l’autre, mais aussi de savoir ce que vous voulez et faire respecter vos limites : « je veux », « je ne veux pas ». Quand on cherche à plaire, on va vouloir se plier aux volontés de l’autre pour espérer susciter son intérêt. Si vous devez adopter un comportement contraire à ce que vous auriez pu faire en temps normal, alors vous savez que celui que vous cherchez à séduire n’est peut-être pas le candidat idéal pour vous.

Dans n’importe quelle situation, ce que ce soit lors d’un premier rendez-vous ou après un rateau : gardez confiance en vous. L’autre ne doit pas remettre en question qui vous êtes et ne vous posez pas non plus mille questions pour savoir si vous vous êtes bien comportés, si vous auriez dû réagir de telle ou de telle manière. La personne qui vous aimera tombera amoureux de vous, non pas grâce aux différentes techniques de séduction qu’on a pu vous vendre sur internet et que vous avez pu mettre en pratique, mais simplement parce que c’est vous. C’est parce qu’il a su voir à travers de petites choses, de petits détails, la personne que vous êtes.

Pour résumer en quelques mots mes conseils  :

1. Osez !

2. Suivez ce que vous dicte votre instinct.

3. Gardez confiance en vous

Pour d’autres conseils, n’hésitez pas à regarder l’interview de « En couple Simone ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *