En ce moment, mon couple c'est plutôt :

Les bons conseils pour coucher sans tomber amoureux, vraiment ?

Déborah Galopin
coucher sans tomber amoureux

Une chose est à la mode en ce moment : coucher sans tomber amoureux. La règle d’or est de ne surtout pas développer de sentiments. Si vous tombez dans le piège, vous savez ce qui vous attend à la fin : longue souffrance, soirées passées à l’agonie dans votre lit à regarder Bridget Jones, dormir dans un océan de mouchoirs et passer les prochains jours déprimé(e) avec l’impression d’être au fond du trou. Ou comment jeter à la poubelle notre âme d’éternelle romantique et nous lancer sur le marché de la consommation.

Des sites comme Meetic n’hésitent d’ailleurs pas à vous refourguer leurs bons conseils. Vous ne voulez pas tomber amoureux(se) mais désirez tout de même vous faire plaisir ? Aucun souci ! Pour cela, il vous faudra juste “ne pas dormir chez lui”, “ne pas l’emmener chez vous”, “ne pas passer des heures avec lui au téléphone”, “ne pas rencontrer sa famille ou ses amis” et “ne pas partir en week-end avec lui. Ca fait beaucoup d’interdictions pour une relation soit disant sans prise de tête. Autrement dit, vous ne partagez rien avec lui excepté son lit (et pas le vôtre donc), sur des heures bien définies (avant le dernier métro). Mais qu’en est-il de l’autre ? Est-ce qu’il n’est là que pour nous donner deux trois orgasmes et puis terminé ?

Bien sûr que si nous partageons plus de choses avec lui nos sentiments seront voués à évoluer, que ce soit vers le bon ou le mauvais sens d’ailleurs, mais après tout, c’est le but de chaque relation humaine. En apprenant à connaître l’autre, on se forge des affinités (ou pas). Nous donner de tels conseils revient donc à nous inciter à partager avec quelqu’un ce qu’il peut y avoir de plus intime dans la relation amoureuse sans vouloir considérer la personne en tant que telle. Il y a là comme un non-sens, une supercherie quelque part, une tricherie. Or, même si vous vous répétez en boucle « je ne tomberai pas amoureux(se) » rien n’empêchera que cela n’arrive pas. Vous pouvez coucher avec lui, ne pas rester dormir et pourtant en être complètement dingue.

Nous n’avons pas besoin que plusieurs conditions soient réunies pour que cela arrive. Ça peut survenir dès le premier regard, au détour d’une conversation ou autre. Cela ne se décide pas. Chercher à se préserver, c’est chercher à aller à contre sens, à empêcher les choses naturelles de se faire. Vous prenez un(e) amant(e) d’un soir parce que vous en avez besoin, besoin de sentir la chaleur d’un(e) homme/femme contre votre peau, envie de séduire, de vous sentir séduite, grand bien vous fasse ! Et si la rencontre amoureuse que vous n’attendiez plus pouvait se nicher juste là ? Après tout, vous ne pouvez pas savoir. D’autant que dans l’histoire, vous n’êtes pas seul(e). Alors avant d’utiliser les gens comme des kleenex, il serait peut-être bien de s’interroger sur les attentes de l’autre et de les considérer en tant qu’individu au lieu que simple plan cul.

Même si on espère juste prendre son pied, coucher avec une personne n’est pas non plus complètement anodin. Sentir la peau de l’autre, échanger des baisers et éprouver du plaisir, tout ça, ça nous stimule de l’intérieur et réveille un bon paquet d’hormones (celles du bonheur et de l’attachement entre autres). Alors forcément qu’au bout d’un moment, il n’est pas impossible que la tête nous tourne un peu quand on se retrouve à son contact. Il y a un engagement du corps et l’esprit, lui on ne lui demande pas son avis, alors il suit. Rien d’étonnant donc à ce que vous tombiez raide dingue de votre sex-friend, bien que vous ne l’aviez pas décidé.

Il y a aujourd’hui une réelle peur de l’engagement, peur de souffrir, alors qu’en vérité, c’est juste que nous faisons les choses à l’envers. Bien sûr que lorsque nous décidons de coucher avec une personne, des choses se passent et notre être peut se trouver complètement chamboulé dès la première fois. Mais croire qu’on contrôle la situation (nos sentiments) en suivant quelques règles est juste une énorme utopie. Si vous ne voulez pas que cela arrive, le plus simple est encore de tomber amoureux avant de coucher. Ainsi, si c’est cela que vous craignez, pas de risque d’être déçu(e) puisque vous savez que le lendemain il vous rappellera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *